St Tropez webzine saint tropez
Saint-Tropez Webzine - lundi 10 mai 2004
Environnement
Sécheresse :
INQUIETUDES
Parmi toutes les question que l'on se pose à quelques jours du début de la saison d'été, celle de la sécheresse figure en bonne place.

En effet, chacun se demande si 2004 sera aussi chaud et sec que 2003, ce qui ne manquerait pas de justifier lesdites inquiétudes. Un élément de réponse vient d'être apporté par les statistiques rendues publiques par Météo-France, à propos des précipitations. On sait que les pluies d'hiver et de printemps sont déterminantes, non seulement pour le niveau des nappes phréatiques, mais aussi pour le taux d'humidité dans l'air des forêts. Plus ce taux est faible plus les risques d'incendies sont élevés, c'est l'évidence.

Concernant notre Golfe de Saint-Tropez, si les statistiques varoises n'en concernent pas exclusivement la zone, on peut s'inspirer des chiffres relevés vers Fréjus pour en tirer quelque conclusion. Et bien ces chiffres sont effectivement très inquiétants. Durant les trois premiers mois de 2004, il est tombé dans notre région 6mm de pluie, au lieu de 60mm en moyenne. Certes, le mois d'avril n'a pas été particulièrement beau, mais il a surtout fait froid et les quantités d'eau tombées ne sont pas parvenues à combler un déficit que certains spécialistes estiment aujourd'hui quasiment catastrophique. Pour le Golfe, le meilleur baromètre reste le niveau d'eau dans le barrage de la Verne, qu'on peut « surveiller » soi-même à l'occasion des balades dominicales. Ce niveau est très bas, confirmant le déficit en eau que l'on constate depuis quelques années dans le Golfe.

Sans évoquer pour le moment un manque d'eau possible durant l'été prochain, puisque désormais le Canal de Provence assure « la soudure », on peut cependant imaginer sans peine que le prix de l'eau sera peut-être une fois de plus le seul niveau qui monte...

Pierre Nembrini

Dossier incendiesArticles suivants